¡Bienvenidos a Bolivia! : Du Sud Lipez jusqu’au Salar de Uyuni

Après une nuit d’acclimatation à 3500m, c’est à 4300m que l’on expédie les formalités de frontière. Et maintenant à nous l’Altiplano bolivien! Pour le découvrir, nous allons emprunter la route des lagunas qui sillonne le secteur jusqu’au célèbre salar d’Uyuni. Nous entrons dans la Réserve Edouardo Avaroa et quelques centaines de mètres plus tard nous découvrons la laguna Blanca et la laguna Verde au pied des volcans Juriques et Licancabur (5960m).

IMG_8573IMG_8581

Lire la suite

Off-road au nord-ouest de l’Argentine : notre plus belle piste 4×4.

Cap au nord-ouest de l’Argentine pour vous faire découvrir notre coup de cœur en terme de piste 4×4. Pendant 5 jours nous avons zigzagué entre salars, volcans, lagunes  et dunes de sable.

A peine dépassé le Paso San Francisco qui sépare le Chili de l’argentine, nous atteignons la petite ville de Fiambala. Nous ne faisons pas de halte aux thermes, pourtant réputées, car il nous tarde de partir sur une fameuse piste. Alors le temps de faire le plein du frigo, du réservoir d’eau et de gasoil et nous voilà partis vers le nord. Mais pas par la route, non. Nous allons quitter l’asphalte pour plusieurs jours.

La première étape nous permet de rejoindre le petit village de Las Papas. La piste suit un rio , le traverse plusieurs fois et parfois nous roulons littéralement dans le lit de la rivière sur quelques mètres. Nous progressons ainsi au fond d’un canyon pendant 30 km ( 3 heures!). Nous trouverons un petit arbre pour déjeuner à l’ombre et bien sûr les filles profiterons de la halte pour faire trempette. Puis en début d’après midi nous atteignons Las Papas. Ces quelques habitants nous accueillent  aimablement et nous nous installons pour la nuit au bout du village sous le saule. La dizaine d’enfants est ravie de rencontrer les filles et il s’en suit une grande partie de rigolade pour tous les mômes : playmobils, découpage, dessins et course poursuite avec un bébé vigogne les occupent jusqu’au soir. Au moment du dîner les enfants argentins nous annonce leur menu : soupe de vigogne, oups!

IMG_7584IMG_7590

Lire la suite

Entre lacs et volcans, de l’Argentine au Chili

Après notre magnifique randonnée dans le parc Nahuel Huapi, nous prenons la direction de San Martin de Los Andes par la célèbre “Ruta de los siete Lagos”. Nous roulons le long d’une route sinueuse où s’enchaine une multitude de lacs, 9 au total. Nous apercevons successivement les lagos Correntoso, Espejo, Traful,Escondido, Falkner, Villarino, Hermoso, Machonico, Lacar. Nous sommes un peu déçus par le panorama proposé car il est très difficile d’apercevoir les lacs. Ces derniers sont souvent cachés par une forêt dense. Le long de la route, nous retrouvons  nos amis allemands que nous avions rencontré à Ushuaia. Ils bivouaquent au bord d’un lac sur un espace aménagé. Nous décidons de nous arrêter là également et de poursuivre la route le lendemain avec eux.

IMG_6372

Lire la suite

Carretera Austral Nord : de glace et de feu

Nous retrouvons la Carretera Austral et cette fois-ci nous allons progresser vers le nord ( En octobre nous avions rallié Cruce El Maiten à Villa O’Higgins). Notre envie de randonnée glaciaire nous conduit à Rio Puerto Tranquilo. Ce petit village est plutôt connu pour ses excursions en bateaux vers les cathédrales de marbre. D’ailleurs à peine sorti du 4X4, des rabatteurs nous invitent à choisir leur agence pour faire un tour sur le lac General Carrera. Mais nous optons pour une compagnie qui offre les prestations de trek sur glace. Le rendez-vous est pris pour le lendemain matin, au refuge des guides, sur la piste  qui mène au Glacier Exploradores. Nous décidons de nous présenter là-bas le soir même et de passer la nuit sur le parking. Ainsi nous rencontrons Marco qui nous fixe RDV à 9H00 le lendemain.

Après un copieux petit déjeuner, nous nous laissons guider par Marco pour l’équipement : guêtres, crampons et casques. Puis nous nous lançons dans cette belle aventure que nous attendions tant. C’est en fait notre cadeau de noël à tous (merci les Papys et Mamies!!). Une marche d’approche d’environ 1H30 nous mène au pied du glacier en passant par un mirador d’où nous prenons l’ampleur du champ de glace. Puis nous commençons à apercevoir la glace sous nos pieds mais il y a encore beaucoup de sable glaciaire. Les crampons devront attendre encore un peu dans le sac. Enfin l’étendue blanche aux reflets bleus s’offre à nous et c’est l’heure de tester nos capacités sur ce sol glissant. Marco nous explique bien comment progresser sur le plat mais aussi sur les pentes. Nous adoptons la marche en canard en montée alors que les pieds restent parallèles en descente. Nous explorons des grottes de glace. C’est magnifique. 50 nuances de bleu nous entourent. Nous entendons l’eau couler tout autour de nous. Les arches, les failles, les crevasses et les moulins n’ont plus de secret pour nous. Puis nous enchaînons des passages sur les crêtes de glace. Rapidement nous sommes à l’aise avec cette nouvelle façon de se déplacer. Nous atteignons une petite île rocheuse au milieu du glacier. Puis nous nous approchons des séracs, et c’est l’heure de faire demi- tour. Voila près de 5 heures que nous marchons sur la glace. A l’approche de la moraine nous quittons les crampons et marchons encore plus d’une heure jusqu’au refuge. Marco nous réchauffe avec un bon chocolat chaud. Cette journée restera pour nous un excellent souvenir car, au paysage, s’ajoute la nouvelle expérience de marcher sur la glace.

IMG_6263

Lire la suite